Français English Nederlands
Une plateforme solide et ouverte pour l'internet des objets

L'ERP dans un environnement cloud hybride

Voulez-vous savoir quelles exigences un système ERP moderne doit satisfaire pour offrir à votre entreprise la bonne agilité?

Lire la suite

Une plateforme solide et ouverte pour l'internet des objets

JD Edwards est un système flexible et ouvert

Nous assistons actuellement à la quatrième révolution industrielle. De plus en plus d'appareils et de machines sont reliés entre eux via internet dans le cadre de l'internet des objets (ou Internet of Things, IoT). Cette évolution offre aussi des opportunités immenses pour l'industrie de développer une chaine d'approvisionnement plus intelligente et plus efficace. Permettez-nous de vous présenter comment JD Edwards s'adapte à, et anticipe ces changements.

Après la mécanisation, la production en série et la révolution numérique, nous vivons aujourd'hui la quatrième révolution industrielle : l'Internet des objets (IoT). Des machines intelligentes et des techniques d'analyse avancées sont mises en relation en vue d'optimiser encore davantage l'ensemble de la chaine de production et d'approvisionnement. Grâce à leur association à des plateformes BI, il est possible d'intervenir de façon adéquate face aux évolutions sur le marché, et même de les anticiper. Étant donné que toutes les branches de l'entreprise sont à même de réagir de façon (semi) automatique les unes par rapport aux autres ainsi que en fonction d'autres données externes, la chaine fonctionne de manière plus intelligente, plus efficace, et en fin de compte, finit par s'autogérer On obtient en outre un meilleur aperçu de ce qui se passe dans la chaîne et peut intervenir au niveau des processus avant que les problèmes ne se posent. Voilà en tout cas comment les choses devraient fonctionner en théorie. Avec JD Edwards, Oracle passe de la parole aux actes en impliquant, via des projets pilotes, des partenaires dans leur propre transition vers cette nouvelle réalité industrielle.

JD Edwards est un système flexible et ouvert

Grâce à l'Application Integration Server et au IoT Orchestrator de JD Edwards, toutes sortes d'appareils IoT peuvent être associés directement au système de JD Edwards, vous économisant beaucoup de travail manuel. Les marges d'erreur sont ainsi réduites et la productivité est accrue. Aujourd'hui, de nombreux appareils sont équipés de capteurs qui enregistrent notamment la température, la vitesse ou la localisation. Le kilométrage parcouru par un véhicule de livraison peut par exemple être directement calculé et facturé au client. Des capteurs envoient eux-mêmes ces informations à JD Edwards, sans intervention humaine. Ceci peut s'effectuer de manière périodique, mais aussi uniquement lorsqu'un seuil a été atteint. Par exemple, lorsqu'une machine est en service depuis plus de cent heures, une demande de maintenance peut être générée automatiquement afin d'effectuer un entretien préventif. De la même manière, des rayons de magasin ou des entrepôts peuvent indiquer eux-mêmes quand il faut commander de nouvelles marchandises. Le système envoie ensuite automatiquement la commande.

Grâce au système ouvert de JD Edwards, il est possible de réagir beaucoup plus promptement aux évolutions sur le marché et de mettre en œuvre les solutions citées ci-dessus. Traditionnellement, on travaille selon une méthodologie en cascade. Un plan par étapes clairement délimité permet de définir des critères d'exigences, de les développer, de les tester et de les intégrer à la production. Néanmoins, à l'heure actuelle, il faut savoir faire preuve de flexibilité et sortir des sentiers battus. La structure ouverte de JD Edwards permet de le faire. En recourant à la méthode de développement agile, des solutions d'IoT peuvent être intégrées beaucoup plus rapidement qu'auparavant.

L'avenir industriel est déjà la réalité d'aujourd'hui

Pour de nombreuses entreprises, l'IoT est encore un développement à entreprendre dans le futur (proche). La possibilité de recourir à l'IoT leur est cependant offerte dès aujourd'hui grâce au JD Edwards IoT Orchestrator. Parallèlement, le JD Edwards Application Integration Server d'Oracle présente une structure ouverte (voir figure 1), qui permet d'intégrer facilement des appareils mobiles et l'IoT, maintenant et dans le futur. L'entreprise AACo, principale productrice de viande d'Australie, offre un bel exemple pratique. Ils ont recouru à ces applications pour la gestion de leurs actifs, et plus précisément pour le contrôle des troupeaux et des pompes à eau, afin de pouvoir prendre des décisions en temps réel. Grâce à JD Edwards, associé à des 'smartwatches', les collaborateurs peuvent directement voir où se trouvent les bêtes et quel est le statut des pompes à eau. L'entreprise garde ainsi un meilleur contrôle sur ses actifs. Par ailleurs, AACo n'apparait plus comme une somme de différentes entreprises, mais a pu intégrer toutes ses branches d'activités de façon globale.

Lors d'entretiens de partenaires avec des clients, il est apparu que de nombreuses entreprises témoignent de l'intérêt pour ce type de solutions. Si actuellement, ce sont principalement quelques pionniers qui franchissent le pas, nous pouvons nous attendre à ce que d'ici deux ans, de plus en plus de sociétés adopteront l'IoT. En 2020, selon les prévisions, plus de 50 milliards d'appareils, de machines et d'objets seront reliés entre eux. JD Edwards est déjà prêt à y faire face avec ses propres applications et en tant que plateforme pour l'intégration d'applications et de technologies de tierces parties. 

Figure 1

Jack van den Brink

Expert Jack van den Brink

Our.Umbraco.Vorto.Models.VortoValue

Partner

Quistor est le plus grand partenaire platine (Platinum partner) d'Oracle en Europe, spécialisé en logiciel JD Edwards ERP, Oracle Business Intelligence, Oracle Technology et produits complémentaires JD Edwards tiers. Connaissances spécialisées et fiabilité des prestations soutiennent la croissance et le succès constants de Quistor.